Mobilité internationale

Les ateliers d’accompagnement et de préparation à la mobilité

 

L’équipe mobilité internationale accompagne sur une année les projets de mobilité stage des étudiants et apprentis.

Pourquoi partir ? Où ? Comment ?…

L’inscription d’un projet en mobilité stage référé au DF2 « action éducative en direction du jeune enfant », peut être réalisé dans le monde entier, et se déroule sur une durée de 8 ou 9 semaines entre janvier et mars de la seconde année.

Des soutiens sont proposés aux étudiants et apprentis pour construire leur projet, trouver leur stage, se préparer… sous la forme de conseils méthodologiques, d’offre de ressources, de mises en contacts, de préparation linguistique, interculturelle…

L’équipe mobilité propose des temps d’accompagnement en amont de la mobilité :

  • Des ateliers d’accompagnement collectifs et individuels dans des temps encartés dans le planning (souvent hors cursus du programme de cours journaliers, au rythme d’un ou deux par mois, selon les périodes de présence au centre et d’une durée d’une heure trente chaque, parfois en 1/2 journée) afin de partager, suivre les évolutions et les différentes étapes franchies ou à franchir du projet visé,
  • La mise à disposition de documents traduits (Anglais, Espagnol, Portugais),
  • La mise en place d’ateliers “Rencontre Interculturelle” avec une intervenante extérieure de l’association : « Psychologues du Monde »,
  • La prise de contact effective avec les lieux de stage mobilité sur les objectifs pédagogiques et la possibilité d’encadrement et d’accueil,
  • Le soutien dans les recherches et la rédaction de documents relatifs à la mobilité (CV, courriers, convention…), de questions pratiques : sécurité sociale européenne, logement, assurance, conventions et contrats Erasmus+,
  • L’octroi de bourses Ecole et Erasmus+, Conseil Régional en amont des départs,

Pendant le stage,

  • Les échanges avec les institutions accueillantes sont systématiques. Le suivi pendant la mobilité est réalisé avec le formateurs accompagnateur de formation (AF) car celui-ci poursuit ses liens avec son étudiante et son lieu d’accueil. Il met en place le suivi et l’analyse des pratiques « à distance » quand cela est possible et souhaités de part et d’autre.
  • Le coordinateur pédagogique de la mobilité et la chargée de mission gardent aussi contact par entretiens téléphoniques ou échanges e-mail ou Skype si besoin, avec l’étudiant ou l’apprenti et l’encadrant du lieu de stage. Ces échanges permettent le suivi des conditions de vie et d’intégration sur place. Les attestations de présence sont signées pendant le stage et l’étudiant les ramènera à son retour, de même son évaluation.

Après le stage,

  • Le Centre L’Horizon prévoit un temps d’accueil spécifique avec une journée dédiée qui commence par un petit déjeuner avec les membres de l’équipe mobilité, les accompagnateurs de formation,
  • Un Atelier « Retour mobilité » avec l’intervenante extérieure de l’association « Psychologues du Monde » pour un débriefing collectif / individuel de l’expérience,
  • L’aménagement du planning pour une réintégration “en douceur” : rattrape des cours, évaluation de l’accompagnement et de la période de mobilité par l’étudiant (réalisée en collectif et individuel), entretiens avec l’Accompagnateur de Formation référent (AF), avec le Coordinateur et la chargée de mission (bilan global ; retour des attestations…),
  • Au moment des 2 journées publiques “portes ouvertes” annuelles les étudiants de la mobilité présentent leurs stages effectués en Europe (idem mobilité-monde), ou la journée évènementielle de la restitution de la mobilité chaque année.