FORMATION CONTINUE Pédagogie et Accompagnement de l'enfant

Psychomotricité du bébé : des réflexes archaïques à la marche

Nouveau 

Les compétences du nouveau-né : réflexes archaïques et développement. L’importance de l’observation pour signifier les différents points de « l’autonomie » à partir des niveaux d’évolutions motrices : les retournements, l’assis, la verticalité. Les capacités de déplacement : reptation, quadrupédie, marche. Les autres acquisitions en parallèle : le langage, l’alimentation (du liquide au solide, du biberon à la fourchette), les sphincters.
L’autonomie : apprendre à faire seul sous le regard de l’adulte. La place du désir, celle du plaisir. L’acceptation à grandir. L’imitation. Les exigences des adultes. Les interactions sociales des tout-petits dans cette évolution. L’importance du jeu et de l’aménagement de l’espace pour permettre à l’enfant d’expérimenter en toute sécurité et pouvoir se différencier de l’autre.

Public : professionnels de l’enfance
Prérequis : expérience professionnelle auprès de jeunes enfants

Compétences :

  • Conduire et aménager des espaces temps pour que les jeunes enfants puissent s’éveiller et expérimenter, par le jeu, l’expression, les conduites motrices et les interactions
  • Proposer aux bébés un environnement sécure et stimulant

Objectifs :

  • Mieux comprendre les étapes du développement psychomoteur du bébé
  • Reconnaître l’autonomie à chaque étape du développement
  • Proposer un environnement favorable à son évolution

Contenus :

Les compétences du nouveau-né : réflexes archaïques et développement. L’importance de l’observation pour signifier les différents points de « l’autonomie » à partir des niveaux d’évolutions motrices : les retournements, l’assis, la verticalité. Les capacités de déplacement : reptation, quadrupédie, marche. Les autres acquisitions en parallèle : le langage, l’alimentation (du liquide au solide, du biberon à la fourchette), les sphincters.
L’autonomie : apprendre à faire seul sous le regard de l’adulte. La place du désir, celle du plaisir. L’acceptation à grandir. L’imitation. Les exigences des adultes. Les interactions sociales des tout-petits dans cette évolution. L’importance du jeu et de l’aménagement de l’espace pour permettre à l’enfant d’expérimenter en toute sécurité et pouvoir se différencier de l’autre

Formatrice : Chantal DUTEMS CARPENTIER

Durée : 2 jours -14 heures
Horaires : 9h00-12h30 et 13h30-17h00
Dates : mardi 28 et mercredi 29 avril 2020
Tarif employeur 400 euros / Tarif individuel 300 euros